Centenaire de 1914/1918

Samedi 10 novembre, 18h

Bougies 10 novembre 1

La municipalité, les anciens combattants et quelques familles se sont donné rendez vous la veille du 11 novembre pour illuminer de bougies le monument aux morts. Une minute de silence fut respectée à la fin de ce moment particulièrement touchant.

 

      

Bougies 10 novembre 4

Dimanche 11 novembre, 10h45

C'est sous un ciel de circonstance, couleur "bleu azur" celle des uniformes de nos poilus, que s'est déroulée notre cérémonie du 11 novembre 2018. A notre grande satisfaction, plus de 300 personnes dont plusieurs dizaines d'enfants, nous ont rejoints pour commémorer le centenaire de l'armistice de 1914/1918.

Le cortège a pris forme devant la mairie où plusieurs musiques militaires ont donné la cadence en attendant que les cloches de l'église et de l'ancienne chapelle donnent le départ du défilé à 11h précises, soit 100 ans jour pour jour et heure pour heure après que les sonneries des clairons aient résonné sur tout le territoire pour annoncer la fin de la guerre aux soldats. Les cloches ont sonné pendant exactement 11 minutes, soit jusqu'à 11h11, heure à laquelle il y a 100 ans, les choches ont carillonné pour apporter la bonne nouvelle dans les villes et villages...

2 depart mairie 1
2 depart mairie 5

 

La population s'est alors mise en marche en direction du monument aux morts qui avait pour l'occasion été paré de très nombreuses décorations aux couleurs tricolores, confectionnées par les résidents de l'EHPAD, tout comme le centre-bourg et les vitrines des commerçants qui s'étaient illuminées aux couleurs de la France. Des objets d'époque dont certains particulièrement remarquables ont aussi été exposés dans les devantures.

 

Une première commémoration, plus solennelle et patriotique s'est déroulée au monument aux morts avec les traditionnels dépôts de gerbes, sonneries réglementaires et lectures officielles. Les enfants ont activement participé aux dépôts des gerbes, à la lecture d'un poème et d'un texte qu'ils avaient eux même rédigé avec leurs enseignants (collègiens) et à la lecture des 120 noms des soldats morts pour la France (écoliers). Ils ont ensuite interprété, conjointement avec la chorale des enfants de l'école de musique et accompagnés à l'accordéon par Christelle Clément, une magnifique Marseillaise (3 couplets, 3 refrains) en terminant par le célèbre "couplet des enfants" qui porte un message de paix pour l'avenir.

 

Le cortège, toujours en bonne et dûe forme a ensuite repris le chemin du centre-bourg pour cette fois assister à une cérémonie plus citoyenne et tournée vers l'avenir. La lecture d'un historique retraçant la vie des Saint-Jurauds durant la grande guerre, à l'avant comme à l'arrière, fut particulièrement appréciée. Les chorales adultes et enfants, toujours accompagnées à l'accordéon ont mis en relief au travers de musiques ("La butte rouge" et "La croisade des enfants" au chant, "Mille colombes" à l'accordéon) ce texte qui s'est terminé par un message de paix et de fraternité que les enfants ont souhaité accompagner par un dépôt de colombes de la paix au pied de l'arbre situé Place du 11 novembre. Plusieurs décorations confectionnées par les écoles avaient déjà trouvé place sur l'arbre. Les colombes ont été conçues par les écoliers et un message de paix, propre à chaque enfant avait été inscrit sur leurs ailes.

 

C'est sur les notes et les paroles de La Madelon, chanson emblématique des poilus, que s'est déroulé le lâcher des 120 ballons tricolores portant chacun une étiquette sur laquelle était inscrit le nom d'un soldat du village mort pour la France associé à celui d'un enfant. Chaque étiquette a été soigneusement préparée et illustrée par les écoliers. Dès le lendemain un ballon fut retrouvé en Suisse près de Berne...

5 bourg 6

 

Tous les participants se sont réunis à la salle des fêtes pour le vin d'honneur offert par la municipalité. Deux anciens drapeaux ornaient pour l'occasion la salle : celui de la Classe 1913 (les premiers mobilisés de la guerre) et celui de la Classe 1945. Les anciens combattants se sont ensuite rendus au Restaurant de La Poste pour leur traditionnel repas annuel qui s'est déroulé dans une très bonne ambiance.

 

"Tous pour la PAIX", c'est ainsi que les résidents de l'EHPAD ont baptisé leur journée de commémoration

7 ehpad 1

 

Rendez vous nous était donné en fin d'après midi à l'EHPAD pour un moment de convivialité avec les résidents parmis lesquels des fils et filles d'anciens poilus. Pascal Poncet, maire du village souligna que nos anciens étaient aussi "nos passeurs d'histoire". Un court texte sur la vie quotidienne et le retour au pays des poilus a été lu par Marie Hélène Arnaud puis nous avons procédé à la levée des drapeaux accompagnée a cappela par une Marseillaise reprise en choeur par toutes les personnes présentes. C’est particulièrement en souvenir de "Vaillant", dernier pigeon voyageur du Fort de Vaux, et de tous les animaux morts pour la patrie que Juliette, Marthe et Marie-Pierrette ont ensuite rendu leur liberté à trois pigeons voyageurs porteurs de message de paix. Cette journée d'hommages rendus par tout le village, à tous les soldats de la première guerre mondiale ainsi qu'à leurs familles s'est terminée par un moment d'échange et de partage autour du goûter offert par la maison de retraite.

Date de dernière mise à jour : 10/12/2018