Anciens combattants de Saint Just en Chevalet - site officiel

Cérémonies exceptionnelles AFN

Exposition photographique AFN, mars 2022

A l'occasion du 60ème anniversaire du cessez le feu en Algérie, une exposition de plus de 230 photos d'époque, tirées des archives personnelles de nos adhérents, a été réalisée pendant plus d'un mois sur les fenêtres du rez-de-chaussée de la mairie. Près d'une quarantaine de portraits d'anciens combattants étaient présentés ainsi que des images expliquant la vie quotidienne et la guerre, et présentant l'Algérie, les compagnons de route et les morts pour la France. Cette exposition a connu un réel succès auprès des visiteurs et des anciens combattants eux-même. 

 

Mars 2022 exposition afn 9 Mars 2022 exposition afn 6  Mars 2022 exposition afn 3

 Mars 2022 exposition afn 1 Mars 2022 exposition afn 7

19 mars 2022 : 60ème anniversaire du cessez-le-feu en Algérie

Près de 80 personnes ont participé à notre cérémonie du 19 mars 2022 qui marquait le 60ème anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Pascal Poncet maire de la commune et Antoine Vermorel, conseiller départemental étaient présents. Une cérémonie empreinte de beaucoup d’émotion notamment lorsque furent déposées au pied du monument quatre gerbes de fleurs ornées des photographies des 4 soldats des communes alentours morts pour la France en AFN. Deux de leurs familles étaient présentes pour l’occasion. Les citations attribuées à titre posthume à nos camarades ont ensuite été lues. La commémoration s’est terminée par un lâché de ballons auquel a pris part la dizaine d’enfants présents. Le drapeau ukrainien était présent aux côtés du drapeau français durant toute cette journée. Le verre de l’amitié offert par la municipalité a précédé le banquet qui s’est déroulé à Crémeaux.  

19 mars 2022 1 19 mars 2022 5 19 mars 2022 4 

19 mars 2022 3 19 mars 2022 2 19 mars 2022 6

 

 

Remise de six croix du combattant durant l'assemblée générale 2020

Notre assemblée générale 2020 s’est achevée sur la remise de la croix du combattant à six de nos nouveaux adhérents, récents bénéficiaires de la carte du combattant (suite à la modification officielle des conditions d’attribution de cette carte), pour leur présence en Algérie entre juillet 1962 et juillet 1964. 

Les médaillés : René COTE, Paul GAULIARDON, Jacky JOANNON, Michel PHARABET, Claudius TUFFET et Jean VILLENEUVE ont été présents en Algérie durant une période allant de 4 à 14 mois en fonction de l’affectation de chacun. Certains étaient dans l’aviation, d’autres dans les transmissions, au sein du Génie ou en tant que chauffeur, entre autres. Le dernier récipiendaire, Jean Claude ANDRE, qui s’est excusé de ne pouvoir être présent pour l’AG, s’est quant à lui engagé dans la Marine en aout 1959, à l’âge de 17 ans seulement. Il débarque en Algérie en février 1960 et y restera 28 mois ; passés essentiellement en mer.

Les médailles ont été remises par nos conseillers départementaux Jean Bartholin et Violette Auberger, par Pascal Poncet, maire de la commune et par nos camarades Jean Payant, militaire de carrière, chevalier de la Légion d’honneur et André Jacquet. Tous deux médaillés militaires et titulaires de la Croix de la valeur militaire. Jean Tuffet, président de notre section FNACA a procédé à la lecture des états de service de chacun des médaillés. Toutes les personnes présentes à la réunion ont présenté leurs sincères félicitations aux récipiendaires.

ag 2020 - 3 médaillés

 

Exposition sur la guerre d'Algérie du 13 au 16 février 2020

A notre grande satisfaction, notre exposition sur la guerre d’Algérie a battu des records de fréquentation avec la visite de près de 200 personnes en quelques jours seulement ; des visiteurs venus du village, des communes alentours, de la plaine du roannais mais aussi des départements limitrophes. Hormis les panneaux explicatifs mis à disposition par la FNACA départementale, les visiteurs ont pu découvrir avec beaucoup d’attention et de curiosité, de nombreux documents d’archives, des photos, des cartes, des uniformes, des insignes, des équipements et des objets d’époque ainsi qu’une maquette d’avion animée. Ils ont été marqués par la quantité de documents et d’objets exposés ainsi que par la diversité des thèmes abordés. De nombreuses ouvrages et journaux étaient aussi mis à disposition.

                                      Vue d ensemble 1

                                      Vue d ensemble 2

                    Vue d ensemble 12   

Les questions et les échanges de souvenirs, collectifs ou individuels, ont été nombreux et les organisateurs ont particulièrement apprécié cet intérêt profond pour leurs conditions de vie et de combat en Algérie. Cette exposition fut approuvée autant par la jeune génération (enfants venus nous rendre visite avec leurs parents) que par ceux qui ont connu cette guerre. Merci à tous les membres de notre bureau, qui ont organisé depuis plusieurs semaines cet évènement et qui ont chacun à leur manière contribuée à cette belle réussite. Merci aussi à tous nos membres et sympathisants qui ont prêté leurs archives et objets personnels. Les élus communaux et départementaux ont félicité tous les organisateurs pour leur dévouement sans faille et leur volonté à transmettre la mémoire (de leur génération du feu et celles de leurs prédécesseurs). A la vue de son succès, cette exposition sera très certainement reconduite.

Nous déplorons toutefois la non-participation des élèves des établissements scolaires, notamment ceux des classes de 3ème pour qui la guerre d’Algérie est au programme d’Histoire, qui avaient pourtant été spécialement invités et dont les professeurs avaient encouragé la tenue de cette exposition auprès de notre association. Il nous faudra à l’avenir être encore plus attentif pour que chacun, à tous niveaux, prennent conscience de la nécessité de transmettre la mémoire des anciens d’Algérie et de venir rencontrer, lors d’évènements comme celui-ci ou lors des cérémonies, ceux qui l’ont vécu avant qu’il ne soit trop tard… Fort heureusement, nous avons durant ces quelques jours reçu beaucoup de compliments de satisfaction et mêmes des remerciements quant à cette exposition. Une belle récompense pour ce travail collectif de mémoire qui a donné lieu à de très bons moments de camaraderie…

                                     1 groupe 2

12 mai 2018 – Inauguration d'une stèle FNACA à Saint Forgeux l'Espinasse

 

Une délégation de 10 personnes composée d'anciens combattants, d'épouses et des porte- drapeaux de notre association, s'est rendue à l'inauguration d'une stèle en mémoire des anciens d'Algérie de la commune de Saint Forgeux l'Espinasse le samedi 12 mai 2018.

Le dévoilement de la plaque a ouvert la cérémonie avant de laisser place aux dépots des gerbes et aux discours officiels du représentant de la section locale de la FNACA, du Maire de la commune, de Michel Huet président départemental de la FNACA et du Conseiller départemental Jean Bartholin. Sonnerie aux morts, minute de silence et Marseillaise ont ponctué la cérémonie, interprétée par la fanfare “ les copains d'accords“. Les enfants du village ont participé aux dépots des gerbes et au “salut aux drapeaux“. Le verre de l'amitié fut ensuite offert à tous les participants. Lucien Denis, Claude Brunelin et Delphine Royer étaient nos porte-drapeaux pour l'occasion.

Nos médaillés militaires

Medaille militaire

Joseph Planche (à droite) et André Jacquet (au centre) en compagnie du maire Pascal Poncet.

     Deux de nos camarades, anciens appelés, titulaires de la Croix de la valeur militaire (ayant donc été cités à l'Ordre de leur régiment respectif) se sont vus remettre en 2015 et 2017 la Médaille militaire pour l'ensemble de leurs parcours exemplaires en Algérie.

Le 8 mai 2015 : Joseph PLANCHE, ancien soldat du 7ème Régiment de Tirailleurs algériens s'est vu remettre cette distinction parce qu'à l'époque, il fut reconnu et cité pour la précision de ses tirs au fusil mitrailleur ayant permis de mettre hors d'état de nuire de nombreux soldats ennemis.

Le 19 mars 2017 : André JACQUET, ancien soldat du 60ème Régiment d'infanterie s'est vu lui aussi honoré pour avoir mis l'ennemi en fuite et sauvé la vie de tous ses camarades lors d'une importante et très violente embuscade, cité lui aussi à cette occasion.

Jean Payant, militaire de carrière, ancien d'Algérie et membre très actif de notre association est également titulaire de la Médaille militaire.

 

19 mars 2011 - Inauguration de la plaque du souvenir

     A l'occasion de la commémoration du 19 mars 2011, une plaque mettant à l'honneur les combattants d’Afrique du Nord de notre village fut dévoilée par Philippe Macke, conseiller général, Pascal Poncet, maire de la commune et deux enfants des écoles. Cette plaque déposée au pied du monument fut réalisée grâce au partenariat du Conseil général, de la commune et des anciens combattants. La population, des enfants des écoles, de nombreux anciens combattants, une délégation de sapeurs pompiers ainsi que plusieurs conseillers municipaux étaient présents.

Si tous les Saint-Jurauds ont eu la chance de revenir de cette guerre, certains de nos camarades originaires des communes alentour n'ont pas eu cette chance. Ainsi, chaque année le jour du 19 mars, nous rendons particulièrement hommage à quatre d'entre eux : SYLVESTRE Jean (Juré), BRUYERE Jacques (Chausseterre), JOURLIN Paul (Luré) et DULAC Marcel (Crémeaux).

Inauguration plaque 19 mars 2011 7

Inauguration plaque 19 mars 2011 1 Inauguration plaque 19 mars 2011 2 Inauguration plaque 19 mars 2011 3 Inauguration plaque 19 mars 2011 5 Inauguration plaque 19 mars 2011 4 

                                                                                                                  Inauguration plaque 19 mars 2011 6 Inauguration plaque 19 mars 2011 9 Inauguration plaque 19 mars 2011 8

 

Les expositions

Expositions 1

Expositions 2

     L'association des anciens combattants a accueilli à plusieurs reprises l'exposition temporaire mise à disposition par le comité départemental de la FNACA de la Loire. Cette exposition retrace au travers de divers panneaux toute l'histoire complexe de la guerre d'Algérie : historique, dates, évènements et personnages importants, vie des soldats, missions, pacification, OAS, harkis, pieds-noirs, etc... Certains de nos membres ont aussi contribué à cette exposition en mettant à disposition des visiteurs certaines de leurs archives personnelles : photographies, lettres, citations, maquettes,...

    Si les expositions n'ont connu qu'un succès très modéré auprès de la population, les élèves de 3ème des collèges du village ont quant à eux montré un vif intérêt à nos archives, à nos témoignages et à nos explications sur ce conflit qui n'est encore aujourd'hui que peu abordé à l'école. Certains d'entre eux se sont ensuite impliqués dans nos commémorations du 19 mars. Nous notons la présence de Monsieur Guy Louvier, responsable départemental du GAJE (Guerre Algérie Jeunesse Enseignement) qui a aussi apporté ses connaissances et répondu aux nombreuses questions des adolescents.

     D'autres ont également apporté leur soutien à cette exposition : Monsieur Pascal Poncet : maire de Saint Just, Monsieur le Docteur Macke : conseiller général, les proviseurs des collèges, des membres du conseil d’administration de la maison de retraite accompagnés de quelques résidents ainsi qu'une délégation de gendarmes et de sapeurs-pompiers. Tous ont insisté sur la nécessité du devoir de mémoire.

 

Expositions 3

 

Expositions 4

 

Expositions 5

 

Expositions 6

 

Expositions 7

 

Expositions 8

20 janvier 2001 - Inauguration de la stèle départementale érigée en mémoire des soldats ligériens "morts pour la France" en Afrique Française du Nord

         Le 20 janvier 2001 avait lieu à Saint Etienne (place Fourneyron), l'inauguration du mémorial érigé en hommage aux 230 soldats ligériens "morts pour la France" en Afrique Française du Nord. Cette stèle est constituée d'un bloc de calcaire de 2,50 m de haut ayant une symbolique très forte puisqu'elle représente d'un côté un soldat à terre et de l'autre le buste d'un homme tenant son poing levé. L'inscription "Aux 230 enfants de la Loire morts en Algérie, Maroc, Tunisie. 1952-1962" est gravée devant le buste du soldat. Le second élément de ce mémorial est un arc de granit poli, brillant et cassé à son extrémité supérieure. Cette cassure représente la séparation de la France de ses trois colonies de l'époque : le Maroc, la Tunisie et l'Algérie représentées par la gravure de trois croix du Sud sur la portion de l'arc brisé et disposée à côté du bloc de granit. Au sol, un granit brillant noir porte les inscriptions : "ALGERIE", "TUNISIE" et "MAROC". Un parchemin répertoriant les 230 noms a été placé et scellé dans le mémorial lui-même. 

La cérémonie officielle s'est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont Jean Pierre MASSERET : Secrétaire d’état à la défense chargé des anciens combattants, Bernard BOUBE : Préfet de la Loire, Pascal CLEMENT :  Président du conseil général de la Loire, Michel THIOLLIERE : Maire de Saint Etienne, Françoise GROSSETËTE : Députée européenne et François ROCHEBLOINE : Député de la Loire. La musique de la zone de défense Sud Est a accompagné les 2 000 personnes présentes sur place et les 300 porte-drapeaux.

L'association de Saint Just fut conviée à cette cérémonie et s'est ensuite rendue pendant plusieurs années aux commémorations annuelles qui y avaient lieu et dont voici quelques photos : 

2008 1

2007 1

2008 3

2005 2

2007 3      

2005 1

2007

2008 2

2007 2

Date de dernière mise à jour : 12/06/2022